Navigation Menu+

Des idées de sports à cheval pour gagner plus de médailles aux JO

Posted on Août 10, 2016 by in Lifestyle | 0 comments

wakeboard à cheval

Pour le dernier jour du concours complet, les cavaliers français Nicolas Astier, Karim Laghouag, Thibaut Vallette et Mathieu Lemoine ont remporté en équipe une médaille d’or, la première au compteur bleu-blanc-rouge pour ces JO de Rio ! Nicolas Astier a ensuite décroché une deuxième médaille, cette fois ci en argent, au concours complet individuel.

Le concours complet d’équitation regroupe 3 épreuves en une seule discipline : le saut d’obstacle, le dressage et le cross. Nous aussi, on a des idées de sports équestres. On est sûr qu’ils feraient un tabac aux prochains jeux olympiques ! Et comme les Français sont bons en équitation, on renforcerait nos chances de médailles.

Le wakeboard

Et pourquoi pas le wakeboard à cheval ? Monter sur sa planche et se faire tirer par un cheval au galop sur la plage : ça a quand même plus d’allure que d’être trainé par un bateau à moteur hyper bruyant !

Une course de chevaux de trait

On propose aussi la course de chevaux de trait ! Ça ne va pas bien vite mais au moins, ça changerait un peu des chevaux élancés et tirés à quatre épingles filant au galop avec fierté et élégance. Là, on est dans le vrai, la force à l’état pure, l’effort… Cette compétition existe au Japon : d’énormes chevaux tirent de lourds charriots sur des centaines de mètres, un cavalier les « motivant » de l’arrière.

Le Ski Joering

Pour les prochains jeux olympiques d’hiver qui se dérouleront en 2018 en Corée du Sud, on aimerait bien voir du Ski Joering ! Un mix de glisse et d’équitation : le cheval tire le skieur à toute vitesse sur la neige. C’est très à la mode dans les stations ; alors pourquoi ne pas faire figurer ce sport aux JO ?

Du saut d’obstacle… à dos de vache

Et puis quand on n’a pas de cheval… on n’a pas de cheval et on fait comme on peut ! Le saut d’obstacle à dos de vache, ça peut aussi avoir du succès aux prochains JO ! Ou alors, au salon de l’agriculture. Qui sait ?

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *